2CV Charleston avec remorque Eriba Puck

Citroën

La 2 CV Charleston, incontournable de sa gamme, se trouve ici en compagnie de l’une des remorques les plus célèbres : la caravane Eriba Puck. En outre, le comportement routier de ce modèle composé des années 1970 est excellent !

22,90
- +
  • Miniature à l'échelle 1/43
  • Matières : métal et plastique injecté
  • Miniature vendue sur socle
Expédition sous 24H
Qualité certifiée
Paiement sécurisé

Description

A y regarder de plus près, la caravane Eriba Puck et la 2 CV Citroën ont bien des choses en commun : des lignes rondes et douces, la légèreté, de l’ingéniosité dans leurs conceptions, une longévité commerciale et des similitudes historiques. La Puck et la 2 CV étaient visiblement promises à une fusion, et le rendez-vous a fait mouche en 1970, dès la sortie de la 2 CV 6 et ses quelque 30 chevaux.. Son châssis bien suspendu lui autorise des escapades en dehors des sentiers battus, tout comme une 2 CV avec ses suspensions légendaires. Et, techniquement, la caravane Eriba Puck offre une taille et une masse (230 kg) adaptées aux aptitudes de la 2 CV, dont le poids à vide est de l’ordre de 500 kg. Autant de prédispositions qui n’ont pas échappé aux deuchistes contemporains, lesquels, pour se composer un attelage 2 CV-caravane optimisé, n’hésitent pas à associer la meilleure des 2 CV à la meilleure de ses remorques : la Charleston avec l’Eriba Puck.

Toujours fortement inspirée des constructions aéronautiques, la caravane Eriba Puck est aérodynamique et surbaissée grâce à ses petites roues de 8 pouces. Elle est construite sur une armature cage en tubes recouverte de panneaux d’aluminium. Le toit est en polyester armé, avec une partie relevable sur l’avant. Cette rehausse, dite « champignon », permet de se tenir debout en entrant, devant l’espace cuisine. La caravane est isolée à l’aide de plaques de polystyrène recouvertes d’un tissu enduit, toujours dans le souci de maîtriser le poids sans sacrifier au confort. Son équipement n’a rien à envier à une grande caravane : bloc cuisine avec réchaud et évier, placards, penderie, divers espaces de rangement… On peut s’y restaurer à quatre personnes et y dormir à trois sans difficulté, le tout dans une surface de 2,82 m2 pour 230 kg ! Le succès est là. Légère et profilée, la Puck peut être tractée par les petites voitures allemandes de l’époque : BMW Isetta, Goggomobil et VW Coccinelle.

En 1970, une nouvelle usine est construite à Cernay, près de Mulhouse. La production passe à 20 unités par jour. Au fil des ans, la petite Puck s’embourgeoise pour coller aux désirs de sa clientèle, et son poids augmente. Mais la puissance des voitures aussi et leur capacité à tracter suit. En 1970, la 2 CV 6 sort avec un moteur 602 cm3 et ce détail n’échappe pas à Eriba. Ses dépliants publicitaires s’adaptent : « La Puck peut être tractée par une 2 CV, une Fiat 850, une R4 ou une VW 120. » Au milieu des seventies, la silhouette de la 2 CV pose même aux côtés de la GS et de la CX, sur une publicité montrant une quarantaine d’autos aptes à tracter une Eriba : « À chaque voiture correspond son Eriba ! » Le message passe bien auprès des deuchistes. Profilée, légère et bien équipée, la Puck est la compagne idéale de la 2 CV et leur union tiendra jusqu’à la fin des années 1980, où la Puck s’éloigne inexorablement du modèle originel pour dépasser les 400 kg tractables par une 2CV 6. Même le mythique champignon orange, signe distinctif de sa silhouette, disparaîtra pour laisser place à un triste gris. Mais la regrettée Eriba Puck est robuste et le marché de l’occasion pugnace ; de nos jours, la plus ingénieuse des petites caravanes continue d’être attelée à la plus ingénieuse des petites voitures !

Miniature vendue sur socle.

Objet de collection pour adulte.

Source : Collection 2CV Citroën Autoplus - Hachette Collections

caractéristiques techniques

  • Echelle : 1/43
  • Couleur : Jaune et noire
  • Matière : Métal, zamac et plastique injecté
  • Marque : Citroën
  • Pays : France

Avis clients

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Ajouter un commentaire

En vous inscrivant, vous consentez à transmettre vos coordonnées à Hachette Collections (Responsable de traitement/ DPO 58 rue Jean Bleuzen 92170 Vanves) pour votre abonnement aux newsletters Les Introuvables Hachette Collections et de ses partenaires, si vous y avez consenti. Elles sont conservées pendant toute la durée de votre abonnement. Vous pouvez demander l’accès, la rectification, l’effacement, l’opposition, la portabilité ainsi que définir les directives post mortem de vos données auprès de : Hachette Collections – 59893 Lille Cedex 9 ou par email en cliquant ici. Vous pouvez adresser une réclamation à l’autorité de contrôle.

Pour en savoir plus, consulter notre Charte Données personnelles