Citroën Belphégor 350 Transports Rebeyrolles

Citroën

Le Citroën Belphégor 350 fut décliné en trois empattements et trois motorisations à 4 cylindres distinctes, l’une à essence d’origine Citroën et deux moteurs diesels signés MAN et Perkins. Il fut décliné en de nombreuses versions : camion-benne, camion-citerne, bétaillère, engin de premiers secours des sapeurs-pompiers, cars de publicité…

24,90
- +

Dernières pièces disponibles !

  • Miniature à l'échelle 1/43
  • Matières : métal et plastique injecté
  • Détails soignés
Qualité certifiée
Paiement sécurisé
Expédition sous 24H

Description

C’est en marge du Salon de l’auto d’octobre 1965, sur l’esplanade des jardins du Trocadéro, que le nouveau camion Citroën 350 (et sa version 600 à 6 cylindres) fut dévoilé à la presse. La première chose qui sauta aux yeux des journalistes médusés fut les deux grands hublots placés à l’avant, au-dessus des phares, qui permettaient au conducteur de voir le sol et facilitaient les manœuvres d’approche. Plus généralement, c’est la ligne esthétique et aérodynamique toute entière de ce nouvel engin qui créa la surprise, en rompant avec les traditions d’alors. Elle fut l’œuvre de deux hommes légendaires de la marque aux deux chevrons. Flaminio Bertoni d’une part, qui avait participé notamment à la conception de la Traction Avant, de la DS, de l’Ami 6 et de la 2CV, et de Robert Opron, l’homme responsable de la GS et de la Sa Majesté la SM.

L’un des principaux points forts du Citroën Belphégor 350 était le confort et l’insonorisation de sa cabine dont la suspension était assurée par quatre silentblocs en caoutchouc. Celle-ci était aussi particulièrement spacieuse et la visibilité panoramique offerte au conducteur, remarquable.

Objet de collection pour adulte.

Source : Collection Les Véhicules du Garage Moderne Hachette Collections

caractéristiques techniques

  • Echelle : 1/43
  • Matière : Métal, zamac et plastique injecté
  • Marque : Citroën
  • Pays : France

Avis clients

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Ajouter un commentaire

En vous inscrivant, vous consentez à transmettre vos coordonnées à Hachette Collections (Responsable de traitement/ DPO 58 rue Jean Bleuzen 92170 Vanves) pour votre abonnement aux newsletters Les Introuvables Hachette Collections et de ses partenaires, si vous y avez consenti. Elles sont conservées pendant toute la durée de votre abonnement. Vous pouvez demander l’accès, la rectification, l’effacement, l’opposition, la portabilité ainsi que définir les directives post mortem de vos données auprès de : Hachette Collections – 59893 Lille Cedex 9 ou par email en cliquant ici. Vous pouvez adresser une réclamation à l’autorité de contrôle.

Pour en savoir plus, consulter notre Charte Données personnelles