Land Rover Defender 110 fin 90/2000 PGHM

Land Rover

Tout-terrain universel et ayant largement fait ses preuves, le Land Rover s’est imposé dans de nombreuses forces armées. En France, ce sont surtout les unités de montagne de la Gendarmerie nationale qui ont fait l’acquisition des modèles Defender.

29,90
- +
  • Miniature à l'échelle 1/24
  • Matières : métal et plastique injecté

Description

Le Land Rover est une véritable institution dans le domaine du tout-terrain. Considéré comme le roi des 4x4, l Land Rover est d’abord né en 1947 sous la forme d’une Jeep à l’anglaise, destinée à devenir un véritable couteau-suisse pour les agriculteurs, les habitants des ex-colonies de l’Empire ou l’armée. Il ne va ensuite cesser d’évoluer, au fil des années, en se modernisant et en devenant de plus en plus confortable, si tant est que l’on puisse parler de confort, car le Land Rover va toujours conserver ses aptitudes inégalées en tout-terrain. A la spartiate série I commercialisée de 1949 à 1958 succède donc la série II (1958-1970) puis la série III (1971-1983).

Entre 1983 et 1984, la série III cède sa place, non pas à la série IV, mais aux Ninety et One Ten, les nouveaux « 90 » (229 cm d’empattement) et « 110 » (279 cm d’empattement) qui remplacent les « 88 » et « 109 ». Cette fois, les évolutions sont plus marquées. Le châssis est inspiré de celui du Range Rover, avec désormais des suspensions avant avec ressorts hélicoïdaux, et amortisseurs télescopiques qui font oublier les vieux ressorts à lames des séries précédentes.

En 1986, un turbo est installé sur le 2,5 TD, qui améliore cette fois notablement les performances, d’autant qu’il est accolé à une boîte à 5 rapports plus efficace, celle du Range Rover. Pour les accros du carburant plombé, le V8 essence est lui aussi toujours disponible. En 1988, Land Rover lève le voile sur le Discovery, véhicule intermédiaire entre les « 90/110 » et le luxueux Range Rover. Le Discovery inaugure un moteur 2,5 TDI à injection qui s’avère globalement une réussite. Deux ans plus tard, la gamme « 90/110 » récupère ce même moteur et est rebaptisée Defender 200 TDI (200 désigne le couple maximum en Nm) exhibant du même coup un monogramme « Defender » sur son capot. Avec 110ch sous le capot (contre 85ch sur le classique 2,5 litres TD), le Defender a enfin un moteur à la hauteur de ses ambitions.

C’est en effet durant la décennie 1990 que le châssis long type 110 intègre finalement les pelotes de Gendarmerie de haute montagne (PGHM) dans les alpes, les Pyrénées, en Corse et à la Réunion, et les pelotons de gendarmerie de montagne (PGM) dans le Jura, le Massif Central et les Vosges. D’une robustesse devenue légendaire, le Land offre un volume relativement important, et est capable de franchir bien des obstacles. Sur la neige, il fait merveille et sait se sortir de multiples situations périlleuses. Les PGM et PGHM reçoivent majoritairement des modèles Defender 300 TDI Station Wagon, « militarisés » par le carrossier Durisotti.

Objet de collection pour adulte.

Source : Collection Hachette Collections - Véhicules de Gendarmerie 

caractéristiques techniques

  • Echelle : 1/24
  • Couleur : Bleu
  • Matière : Métal et plastique injecté
  • Marque : Land Rover
  • Pays : Angleterre

Avis clients

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Ajouter un commentaire

En vous inscrivant, vous consentez à transmettre vos coordonnées à Hachette Collections (Responsable de traitement/ DPO 58 rue Jean Bleuzen 92170 Vanves) pour votre abonnement aux newsletters Les Introuvables Hachette Collections et de ses partenaires, si vous y avez consenti. Elles sont conservées pendant toute la durée de votre abonnement. Vous pouvez demander l’accès, la rectification, l’effacement, l’opposition, la portabilité ainsi que définir les directives post mortem de vos données auprès de : Hachette Collections – 59893 Lille Cedex 9 ou par email en cliquant ici. Vous pouvez adresser une réclamation à l’autorité de contrôle.

Pour en savoir plus, consulter notre Charte Données personnelles