Renault R4192 France de 1956

Renault

Légende française des autocars, le R4192 fait partie de la lignée des Renault R4000 qui a engendré l’autocar ayant connu la plus longue carrière en France.

24,90
- +
  • Miniature à l'échelle 1/43
  • Matières : métal et plastique injecté
  • Détails soignés
Qualité certifiée
Paiement sécurisé
Expédition sous 24H

Description

Alors que bus et autocars manquent cruellement dans le pays en pleine reconstruction des années 1940, Renault relance la production du modèle 215D, puis celle du R4150, à l’empattement rallongé. La conception de ces engins date d’avant la guerre : ils sont bâtis autour d’un châssis à double longeron, avec un moteur longitudinal avant. À défaut d’être performants, économiques ou confortables, ils ont l’avantage d’être robustes et fiables.

En raison d’une importante demande, le marché des bus de ligne et des autocars est prometteur, et Renault ne peut rester à l’écart de cette course à l’innovation. Le constructeur opte pour deux solutions. D’une part, un soubassement autoportant en treillis, largement caissonné, avec une structure supérieure en profilés soudés (comme le soubassement) recouverte d’un pavillon haut ; d’autre part, un moteur 6 cylindres Type 568 de 105 ch, installé horizontalement entre les essieux, côté droit, comme sur le nouveau camion Renault R  4220, dit le «  Fainéant  ». La mécanique reste ainsi isolée de la carrosserie, le bruit du moteur et les odeurs de carburant ne gênent plus les passagers et le centre de gravité est abaissé, améliorant la tenue de route du véhicule.

Long de 10,56 m, le R4190 est armé pour affronter ses concurrents modernes. Il reçoit un habillage entièrement métallique, avec des formes arrondies et une calandre chromée, encadrée par des optiques groupées deux par deux dans le plan vertical. Le pare-brise est en quatre parties : deux baies centrales séparées par un montant et deux vitres d’angle triangulaires. Ces nombreux montants permettent de rigidifier la structure et d’éviter que les entourages des vitres ne se déforment. La poupe présente une forme très arrondie, avec deux coffres : un grand coffre supérieur pour les bagages et un petit coffre inférieur où est logée la roue de secours. La galerie de toit, indispensable, est conservée pour le transport des bagages les plus volumineux. Le R4190 fait sensation lorsqu’il est présenté fin 1949.

Dès 1955, la fusion des activités poids lourd de Renault avec celles de Latil et Somua engendre le groupe LRS-Saviem (Société anonyme de véhicules industriels et d’équipements mécaniques). En dehors du nouveau sigle frappé sur la calandre avant, le R4192 demeure identique. En 1957, le véhicule évolue et devient le Saviem ZR 20 : sa face avant est retouchée et il est équipé d’un pare-brise panoramique aux baies vitrées plus hautes, avec une ceinture de caisse abaissée. Le véhicule est désormais uniquement siglé Saviem. En 1960, il devient le SC1, et est doté d’un nouveau moteur Fulgur 6 cylindres à plat de 150 ch et d’essuie glaces à pantographes. À partir de 1964, il prend le nom de S45, et sera assemblé en différentes versions et régulièrement modernisé jusqu’en 1993. C’est l’autocar français le plus produit.

 

Objet de collection pour adulte.

Source : Collection Autobus & Autocars du Monde Hachette Collections

caractéristiques techniques

  • Echelle : 1/43
  • Couleur : Beige et vert
  • Matière : Métal, zamac et plastique injecté
  • Marque : Renault
  • Pays : France

Avis clients

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Ajouter un commentaire

En vous inscrivant, vous consentez à transmettre vos coordonnées à Hachette Collections (Responsable de traitement/ DPO 58 rue Jean Bleuzen 92170 Vanves) pour votre abonnement aux newsletters Les Introuvables Hachette Collections et de ses partenaires, si vous y avez consenti. Elles sont conservées pendant toute la durée de votre abonnement. Vous pouvez demander l’accès, la rectification, l’effacement, l’opposition, la portabilité ainsi que définir les directives post mortem de vos données auprès de : Hachette Collections – 59893 Lille Cedex 9 ou par email en cliquant ici. Vous pouvez adresser une réclamation à l’autorité de contrôle.

Pour en savoir plus, consulter notre Charte Données personnelles